Would You Be Able to Adopt After the Death of a Child?

Pourriez-vous adopter après avoir perdu un enfant? Perdre un enfant est atroce et l'une des expériences les plus dévastatrices À l'origine d'un parent. C'est votre pire cauchemar devenu réalité, la vie s'écroule autour de vous et vous ne devez jamais être la même personne à nouveau. Votre esprit court et vous paniquez et cherchez des idées pour combler le vide, vous pouvez même considérer l'adoption si vous ne pouvez plus avoir d'enfants.

Avec les espoirs et les rêves brisés; Regarder vos enfants grandir, épouser l'amour de leur vie et un jour avoir une maison remplie de petits-enfants ont disparu. Vous commencez à chercher dans le désespoir et vous demandez comment vous remplissez le vide et la douleur dans votre cœur, vous ne savez rien et personne ne remplacera votre enfant mais vous envisagez même l'adoption. Mais pouvez-vous aimer un autre enfant dans son propre droit, sachant que vous ne pouvez jamais ou jamais vouloir remplacer l'enfant que vous avez perdu, est-il possible ou juste de donner l'amour à un autre enfant et de donner l'amour sans culpabilité …

Vous ne pouvez jamais surmonter les incidents familiers qui déclenchent des souvenirs de perte, tels que la révision des jeux de football, des activités scolaires, des choses que vous avez peut-être faites avec votre propre enfant avant, alors vous devez décider si l'adoption vaut la douleur de Revisiter les souvenirs de ce que vous avez fait avec votre enfant dans le passé. C'est une grande décision et ne pas être pris à la légère et n'est certainement pas pour tout le monde, vous devez savoir qui vous êtes et quelles sont vos capacités et vos limites.

Alors que le temps est censé guérir, la douleur ne sera jamais complètement Allez, c'est une partie de vous maintenant, votre vie, votre histoire et la personne que vous connaissez sont devenues, pour le meilleur ou pour le pire. Certaines personnes deviennent plus fortes et se défendent et prospérent et d'autres sont marquées pour toujours, ne jamais se remettre et la mort devient leur identité, dans ce cas, l'adoption ne sera jamais utile et ne sera jamais juste pour l'enfant que vous prendrez dans votre vie. Certains peuvent prendre une décision consciente d'aller de l'avant, du moins dans certaines parties de leur vie, tandis que d'autres sont tellement touchés que la douleur peut nous empêcher d'éternité. L'une ou l'autre façon, le counseling est une partie importante du rétablissement et de la prise de décision et de conseils impartiaux et demande à cet arbitre de nous poser les questions «correctes» pour nous aider à prendre cette décision.

Nous devons également considérer nos autres enfants si nous Ont la chance de les avoir, de notre conjoint et de leur sentiment pour l'acceptation d'un autre enfant, ont également été profondément touchés. C'est une décision familiale entière et tous devraient être inclus dans la discussion et le processus de counseling si cela arrive à tel point. Pour les femmes, encore être capable d'avoir plus d'enfants deviennent souvent de l'oregnant à nouveau, cependant il y aura des déclencheurs et des souvenirs à nouveau, certains le trouvent très guérissant et d'autres trouvent la douleur et les rappels trop et peuvent augmenter le risque d'augmentation de la dépression.

Tout d'abord, il n'est pas judicieux de s'attendre à ce qu'un enfant comble l'écart ou le vide laissé par l'autre enfant, les parents peuvent transférer les attentes inconsciemment à l'enfant et rendre difficile pour l'enfant de grandir dans son enfant propre droit. Croître en sachant que vous pourriez être le remplaçant pour un enfant perdu peut causer des effets néfastes sur le nouvel enfant. L'enfant pourrait grandir sous des attentes injustes et irréalistes ou il peut y avoir des moments où l'enfant a la colère ou la frustration qui lui est découlé à cause de votre tristesse et de votre perte sans que vous vous rendiez compte. Bien qu'il mette l'accent sur l'éducation, l'enfant adoptif aiderait plutôt que de faire du deuil chaque jour, des vacances telles que la fête des mères, le jour du père, le Noël et ainsi de suite se produiront encore, il faut célébrer pour l'enfant adopté, mais le deuil pour l'enfant perdu apparaîtra La douleur et pourrait causer des émotions très mélangées ces jours-là.

Donc, passez du temps à passer, voyez comment vous êtes affecté à long terme et donnez-vous l'occasion de réévaluer la nouvelle vie que vous avez dû créer. Il s'agit d'un temps pour la découverte de soi et, s'il y a un doute, attendez, vous ne prenez pas seulement une décision pour votre vie, mais pour la vie d'un enfant qui veut être aimé pour ce qu'il est et aussi pour avoir une vraie maman et papa pour Vie.



Source by Andrea L Preece

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *